3ème Rencontre Ingénieurs/Docteurs

Affiche 3ème Rencontre Ingénieurs/Docteurs

Contexte et Objectifs :

Après le succès des deux précédentes éditions de la rencontre ingénieur / docteurs qui ont rassemblé chacune plus de 1000 participants, une nouvelle rencontre sera organisée le jeudi 20 avril 2017 à l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs.

Cette troisième rencontre sera placée sous le signe des relations entre les formations d’ingénieurs et les formations doctorales avec les entreprises, l’entrepreneuriat et la recherche.

Plus précisément, il s’agira d’aborder un certain nombre de questions :

Quelles sont les attentes des entreprises au Maroc et en France en termes de formations d’ingénieurs ? Par-delà les compétences techniques, quelles sont les demandes en termes de «soft skills», de compétences managériales, de connaissances aussi de la gestion des entreprises, des environnements culturels et multiculturels ?

Quelle place au sein des écoles d’ingénieurs et des universités marocaines et françaises est donnée à l’entrepreneuriat ? A la création de start-up ? Comment les formations délivrées intègrent-elles la notion de projet – non seulement technique, mais pris dans sa globalité, jusqu’à l’accès au marché – ?

Quelles sont les initiatives au Maroc et en France permettant à la recherche académique d’être en lien avec la R&D des entreprises ? Quid de l’employabilité des docteurs au sein des entreprises ? Comment mieux armer les docteurs qui le souhaitent à la création d’entreprises au Maroc et en France ?

Toutes ces questions impliquent des échanges multiples : entre les formations d’ingénieurs et les formations doctorales au Maroc et en France, entre les attentes des entreprises et les interactions qu’elles mettent en place avec ces formations dans nos deux pays, entre les initiatives et les programmes mis en place au Maroc et en France pour soutenir l’entrepreneuriat.

Le Maroc a la chance de disposer d’un réseau d’écoles d’ingénieurs de qualité, d’avoir su attirer des écoles d’ingénieurs françaises (INSA Euro-Med, Ecole Centrale Casablanca, etc.) ou des formations d’ingénieurs en liens étroit avec la France (Université Internationale de Rabat, Ecole EMINES avec Mines Paris au sein de l’UM6P etc.), d’offrir un tissu dense d’entreprises qui ont de nombreuses relations avec des entreprises françaises (CFCIM) dans des secteurs de pointe (Automobile, Aéronautique, Logistique et transport) et d’excellentes structures de recherche (au sein des écoles, des universités), et parfois en lien direct avec des entreprises (MASCIR par exemple au sein du groupe OCP).

Date et lieu : Jeudi 20 avril 2017 à l’École Mohammadia d’Ingénieur de Rabat

Public visé : Ingénieurs sortants des grandes écoles marocaines, ingénieurs marocains ayant effectué une mobilité en France, le monde industriel et de l’entreprenariat, docteurs et doctorants de toute discipline et en particulier (mais pas seulement) ceux ayant effectué une thèse en cotutelle avec la France.

Organisateurs : Le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France et l’Ecole Mohammadia d’Ingénieurs